[L1 - MAJ J11] USMA 0-0 MCA: Ighil n'a pas osé

S'il n'y a qu'une seule chose à retenir de ce derby, c'est l'ambiance de folie réalisée par les supporteurs, spécialement du Mouloudia, dans un stade de 5 juillet archi-comble. Sur le terrain, le niveau de jeu était plutôt décevant, et le score nul et vièrge reflète exactement le match.

Au fait, disant qu'on n'a pas vécu une telle ambiance depuis très longtemps. Le premier derby au stade du 5 juillet depuis plus de deux ans, le premier avec la présence des supporteurs après prêt d'un an (les deux rencontres de la saison passée se sont jouées à huis-clos) s'est joué dans un stade archi-comble, dont une majorité mouloudéenne. Les Ultras du MCA ont réalisé deux tifos extrêment réussis: la figure symbolique du père et fondateur du mouloudia, Mr. Aouf Allah yerahmou, et une figure symbolique du peuple dans le quartier symbolique de la Casbah. Aussi, un craquage de fumigène s'est déclenché en plein match. Sans parler de l'ambiance extra-ordinaire dans le virage sud et toute la tribune mouloudéenne.

Pour revenir au match, Ighil a clairement joué pour le match nul. Ses choix du 11 de départ n'a pas était convanquant, les quelques occasions offertes sont gâchés par le duo Aouedj et Gourmi, auteurs d'une très mauvaise prestation. Le seul joueur qui a fait le match plein, est sans doute Kacem Mehdi, qui n'a trouvé aucun soutien malheureusement.

Il faut dire que l'entraineur Ighil voulait ce score, il n'a réalisé qu'un seul changement (poste par poste) jusqu'à la dernière minute du match. Pire encore, il demandait clairement à ses joueurs de jouer plus bas et de ne pas s'aventurer en attaque. Le Mouloudia a perdu deux points, et rate une très belle occasion de mettre le frère-ennmi usmiste à genou.