[L1 - J07] MCA 2-3 DRBT: Le Doyen refuse de gagner

Etre avatangé au score à deux reprises, rater le penalty de la victoire et encaisser à la dernière minute, tout ça face à une affluence record dans un jour de travail ? cela ne prouve qu'une seule chose: on est encore loin pour mériter la place de leader. Le Mouloudia est paru avec un très inquiétant visage, et la défaite à Bologhine est amplement méritée.

Pour ce match, Artur Jorge a préféré ne posséder aucun changement à son effectif qui a gagné l'USMH, même si quelques erreurs apparaissaient déjà. Jouant avec Chaouchi, Hachoud, Bouhena, Demou, Ben Braham, Hindou, Karaoui, Derardja, Aouedj, Gourmi et Merzougui, ce dernier n'a pas trop attendu pour ouvrir la marque à la 12'. Mais à la surprise générale, le capitaine de Tadjenanet égalise par une belle demi volée à la 38'. La mi-temps est sifflé sur le score de parité, un partout.

En deuxième mi-temps, Bouhena surprend le gardien Barki par un tir des 25m et offre l'avantage au score une deuxième fois pour le Mouloudia. Mais cela n'a duré que quelques minutes, surtout après le coaching de l'entraineur du DRBT face à une réaction statique du notre, puisque le rentrant Chibane égalise à la 69' après une grave erreur défensive.

Puis vient le tournant du match, lorsque Derardja soit taclé dans la surface de réparation, Aouedj insiste pour tirer ce penalty malgré la sollicitation de Merzougui et Derardja, mais qui le rate lamentablement à la 80'. Ce qui a donné un énorme coup de pousse au moral des visiteurs, qui marquent le 3ème but à la 85' face à une défense statique.

Le Mouloudia rate ainsi la chance de prendre les commandes du championnat. Un énorme coup de gueule à était lancé par les supporteurs envers les responsables de cette défaite, en blamant en premier lieu le staff technique qui ne propose aucune solution, mais aussi aux joueurs et dirigeants qui ne jouent pas leur role. Le sort de l'entraineur portugais sera défini demain après la réunion des membres du CA.