Un lifting au jeu … MCA-USMH

 

Alger 15h30, les mouloudéens du centre-ville s’apprêtent à se rendre au stade du 5 juillet pour la rencontre cruciale du doyen avec son homologue USM Harrach. Les supporters misent beaucoup sur cette grande rencontre pour s’en parer des 3 points qui permettront son retour dans les prestigieuses trois premières places du classement. Le fait est que le Mouloudia est devenu ces dernières années pratiquement imbattable face à l’USM Harrach promettait une rencontre sous très haute tension d’autant plus que les supporters des deux équipes ont du mal avec la cohabitation.
Quelques bousculades plus tard, au fond du fourgon qui nous transporte, nous arrivons au stade par la porte sud dite la porte de Dely Brahim, au moment où nous nous rendions aux tribunes supérieures, un groupe de supporters de USMH s’abat sur nous avec une pluie d’injures et de chants d’oiseaux, faisant la sourde oreille, mes amis et moi continuons notre chemin vers les tribunes du haut, a peine arrivés au milieu de la pelouse derrière les tribunes du flambeau, un accrochage physique se déclenche entre les deux groupes de supporters, faut croire qu’il y a des moins conciliants que nous.
Place au jeu, nous retrouvons notre équipe dans sa magnifique tenue blanche, une équipe positivement méconnaissable, une équipe sure d’elle et qui multiplie les actions, contrairement au dauphin du classement ; USM Harrach qui a représenté timidement un danger du côté des filets de Faouzi Chaouchi.
L’erreur de Demou peu après le début de la deuxième mi-temps, offrira un penalty marqué par Djalit dans les filets de Doukha, un but qui changera le cours de la rencontre, fera sévèrement calmer les supporters Harrachis et déclencha l’euphorie des mouloudéens qui ne se calmeront que tard dans la soirée. Les joueurs du Mouloudia viendront fêter la victoire avec nous, certains offriront leurs maillots aux supporters, alors que mon favori Faouzi Chaouchi nous entrainera dans « la Holà » qui devient au fil des rencontres, la mascotte et l’hymne de la victoire du Mouloudia. Ce soir-là, nous avons acquis trois importants points pour revenir dans la compétition,  nous quittons le stade avec la promesse et l’espoir de battre la JS Kabylie pour le compte de la coupe d’Algérie.
Finalement, les mayas n’avaient pas totalement tort, la fin du monde été belle et bien ce vendredi, du moins pour beaucoup de supporters Harrachis qui scandaient « Allez Mouloudia, allez … » au bout de la 86ieme minute et qui ont commencé a quitté  le stade deux minutes plus tard.